Qui peut en bénéficier ?

Tous les malades peuvent demander à bénéficier des soins palliatifs, indépendamment de leur âge et de leur diagnostic.

Que m’apportent les soins palliatifs?

Les soins palliatifs considèrent la personne dans sa globalité et mettent tout en œuvre dans l’intention de préserver sa qualité de vie dans les limites imposées par la maladie. Mais qu’est-ce que cela veut dire ?

Depuis quelques semaines voire des années, vous vivez au quotidien avec une maladie grave évolutive ayant une incidence à plus ou moins long terme sur votre espérance de vie.

A partir de vos besoins, de vos valeurs, de vos perspectives de vie, des professionnels de divers champs disciplinaires travaillant ensemble (médecins, infirmières, diététiciens, physiothérapeutes, aumôniers…) discutent avec vous et vos proches des traitements, soins et soutiens possibles. En ce sens, les soins palliatifs contribuent à ce que ce qui est de l’ordre de l’inacceptable devienne «vivable» de moment en moment et à valoriser au mieux le temps qui reste à vivre.

C’est dans cette perspective que palliative genève met à votre disposition ce site dans lequel vous trouverez différentes informations utiles répondant directement à vos diverses questions ou vous proposant des liens vers d’autres sites associatifs.

Quand demander une équipe spécialisée ?

On estime que 80 % des patients souffrant de maladies incurables, mortelles et/ou chroniques évolutives ont des besoins qui peuvent être satisfaits par la mise en place de soins palliatifs de base par leur médecin traitant et par les services d’aide et de soins à domicile, en EMS ou encore dans les unités hospitalières non spécialisées. 

Les situations pouvant se compliquer, le recours à des soins palliatifs spécialisés peut devenir nécessaire de façon plus ou moins prévisible et rapide. Afin de stabiliser une situation précaire ou en cas de symptômes difficiles à gérer, les patients peuvent :

  • être pris en charge dans des unités spécialement dédiées aux situations palliatives dans les hôpitaux 
  • bénéficier d’un suivi par des équipes mobiles se déplaçant sur le lieu de vie (domicile, EMS, autres institutions) ou de soins (hôpital) des patients et ayant pour rôle d’aider les soignants à améliorer la situation en les conseillant et en les soutenant.

Voici quelques situations amenant fréquemment des besoins en soins palliatifs spécialisés :

  • symptômes difficiles à soulager
  • proches aidants n’étant plus en mesure d’assumer une charge devenue excessive
  • proches aidants malades, épuisés ou indisponibles ou isolement social
  • anxiété sévère, détresse psychique du patient, incompréhension du patient face à sa situation
  • refus de soins par le patient
  • agressivité, agitation du patient
  • patient confus, ne comprenant pas qu’il se met en danger
  • soins et surveillance nécessaires dépassant les capacités des soignants en charge
  • conflits éthiques, soins désirés par le patient ou les proches devenant inadaptés ou source de conflits avec l’équipe en charge.